VERDITA est une agence d’assistance à maîtrise d’ouvrage (A.M.O.) dédiée à la mise en accession des toits terrasses techniques en zone urbaine.
 
Notre métier s’attache à répondre par le biais du privé aux problématiques urbaines, sociales et environnementales qui préoccupent notre société. Notre initiative a pour objectif de porter la rénovation énergétique, de limiter l’étalement urbain par la densification des centres villes (favoriser une économie de proximité) et de démocratiser la végétalisation (lutte contre les ilots de chaleur). Nous fondons notre dynamique commerciale sur le rapprochement de deux portefeuilles :
 
  • Aux propriétaires nous proposons à moindre côut la rénovation et la revalorisation de leur immeuble, contre la mise en jouissance des espaces de toiture.
  • Aux utilisateurs nous proposons des lieux ouverts idéalement situés, en vue de développer et de différencier leur activité (fonds de commerce, professions libérales, associations, structure et équipement sportif…).

De l'autre coté du mur

Dans nos vies ultra-urbaines, certains font preuve d’une imagination débordante pour s’en retourner à la nature. Nous passons nos vies enfermés et rêvons cependant d’un peu de soleil, de vent, de pluie ou de verdure quand tous ces éléments sont simplement présents de l’autre côté du mur.
 
Nous n’osons pas nous approprier des espaces extérieurs que nous rendons par négligence inhospitaliers, alors que ces toits bétonnés et autres surfaces inaccessibles sont partout en ville.  
 
Le Corbusier avait conscience de ce mal-être en ville, tant il définissait les toits-terrasses comme 5ème pilier de l’architecture, lieu du lien entre l’homme et le ciel, les écoulements et la terre.

Nous faisons abstraction de la surélévation technique du bâtiment pour proposer une nouvelle façon de vivre
Ce que nous imaginons en réalité, ce sont des « chapeaux de ville ».

Les toits plats représentent les seuls espaces vierges qui restent potentiellement aménageables.INVESTISSONS LES !

La tendance d'une révolution en marche

Dans un contexte de mondialisation à l'extrême où notre société redécouvre les vertus du «fait maison», nous aimons dire que nous favorisons le lien local, penser que nous portons une économie de proximité en mettant en relation les acteurs locaux autour du toit.

Les toits seront inéluctablement investis dans les années à venir. Pourtant à ce jour, en France comme à l’étranger, hormis des initiatives individuelles ou des financements publics de politique environnementale, il n’existe aucune structure organisant l’offre et la demande autour du toit.

VERDITA, précurseur d’une économique en toiture, invente un nouveau métier. Il ne tient qu'à vous d'entamer cette révolution citoyenne en investissant les espaces extérieurs !

Comment concilier le monde des propriétaires du monde des locataires ?

Les toits sont des enjeux de société, les propriétaires à même de porter ces enjeux au travers de leurs droits à construire n'ont pas forcément l'envie ou la capacité financière de surélever ou de financer leurs bâtiments. A l'inverse, de nombreux utilisateurs et acteurs du centre-ville ont un projet professionnel qui requiert une bonne exposition ou des extérieurs, mais la congestion de l'hyper-centre ne leur offre pas de solution foncière en phase avec leurs budget.
 
Aux propriétaires nous démontrons qu’ils peuvent agir; aux utilisateurs nous vous proposons de changer de cadre de vie et de travail.